L'église Saint Pierre Saint Paul

L'église de Baron ressemble à une cathédrale et ses dimensions imposantes surprennent les visiteurs. Elle se détache nettement des plaines alentour, tant par sa taille que par sa situation surélevée sur un parvis, disposition assez rare dans le Valois.

Elle date pour le gros oeuvre des XIIème et XIIIème siècles, mais a été largement remodelée aux XVème et XVIème siècles lorsqu'il fallut reconstruire les édifices saccagés par les guerres civile et étrangère et qu'il convenait, en ce qui concerne Baron, d'honorer le passage dans la paroisse de Jeanne d'Arc qui y vint communier en août 1429, à la veille du combat victorieux qu'elle allait livrer sous Montépilloy.

Le clocher, haut de 45 mètres a été construit à la fin du XVème siècle après le passage des troupes de Bourgogne et la communion de Jeanne d'Arc. Restauré en 1615, il est surmonté d'une flèche octogonale à la maçonnerie festonnée et aux arêtes garnies de crochets.

Le portail sud, belle manifestation du gothique flamboyant, présente une grande ogive ornée de fusillades et d'animaux. Il semble avoir été dès l'origine l'entrée principale pour la raison qu'il s'ouvre sur la grande rue. Sa décoration a malheureusement souffert des guerres et des déprédations de l'époque révolutionnaire.

 

 

L'intérieur de l'église présente une belle homogénéité architecturale et des éléments de décoration remarquables.

On note dans la chapelle septentrionale une vierge en pierre polychrome du XIVème siècle au déhanchement spécifiquement gothique et à l'inspiration flamande. Elle porte l'Enfant-Dieu qui tient lui-même un oiseau.

Ce sont aux boiseries du XVIIIème siècle que l'église Saint Pierre Saint Paul doit son renom. Elles proviennent de l'abbaye de Chââlis. Les panneaux qui lambrissent le sanctuaire présentent des références évangéliques et des symboles empruntés à l'Ancien Testament.

Vous pouvez télécharger le plan de l'église ICI.

Signalons qu'existait sur l'étendue de la paroisse une chapelle Saint Barthélémy qui fut détruite en 1696 lorsque fut construite l'église de Rozières.